Publié le

La citation du « mercredi »

le cercle« De toute façon, être en dehors du campus lui paraissait de plus en plus difficile. Il y avait les sans-abri, et les odeurs immondes qui allaient avec, les machines qui ne fonctionnaient pas, des sols et des sièges jamais nettoyés. Partout le chaos d’un monde en désordre régnait. Le Cercle aidait à améliorer la situation, elle le savait, et tant de choses étaient déjà en cours- on pourrait bientôt aider les sans-abri grâce à la « gamification », c’est-à-dire en appliquant la logique et la mécanique des jeux à l’attribution des places de refuges et de logements sociaux […]. Marcher dans San Francisco, Oakland, San Jose, ou n’importe quelle autre ville, en fait, revenait à traverser le tiers-monde. Toutes ces saletés inutiles, ces conflits inutiles, ces erreurs et ces manques d’efficacité inutiles –à tous les coins de rue, des centaines de problème pourraient être résolus grâce à de simples algorithmes, ou à l’application de la technologie existante, ou à la bonne volonté de la communauté numérique. »

« Le Cercle »  Dave Eggers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.